Saint Palais sur Mer

Saint Palais sur Mer

Camping proche Saint Palais sur Mer

Deuxième ville du canton de La Tremblade, Saint Palais sur mer, à 20 km de votre camping mérite une visite. En effet, entourée d’une magnifique forêt de pin, cette ville, sur la route côtiere de Royan a su garder en bord de mer de belles villas à l’architecture « Belle Époque ». Visitez Saint Palais sur mer à partir de votre camping le Petit Pont.

Le littoral charentais, sillonné par un sentier douanier, donne une vue exceptionnelle sur l’embouchure de l‘estuaire de la Gironde et au loin se dresse le phare de Cordouan. Cette balade, longeant la côte avec les carrelets, paysages typiques de la région vous mènera vers deux sites insolites: le Pont du Diable et le Puits de l’Auture, amalgam de rochers aux formes pittoresques.

La ville possède un clocher amer de style roman datant du XIIè s, sentinelle gardant la sérénité du Parc « Raymond Vignes » agrémenté d’un lac artificiel.

camping st palais

Saint-Palais-sur-Mer: des origines anciennes

Des souterrains de l’époque néolithique, qu’ utilisaient les hommes comme refuge, attestent d’une occupation très ancienne du site, à l’emplacement de l’actuelle commune de Saint-Palais-sur-Mer. D’autres vestiges gallo-romains ont également été retrouvés au moment de travaux.

C’est bien plus tard, au XIè s, qu’on trouve référence à l’église Saint-Pallais (Sanctus Palladius) sise à Saint-Palais-de-Bren, lieux désignant un ensemble de hameaux dispersés , aussi bien dans les terres, les dunes que sur le littoral.

À partir du XIVè s, le village devient une seigneurie avec la construction d’un noble logis dont il reste encore quelques empreintes: une tour et des murs qui furent enchâssés à une construction du XIXè s.

Saint-Palais-sur-Mer, comme la plupart de ses voisines est de confession protestante et c’est en 1752 que la ville se dote d’un temple.

Au fil du temps, le commerce s’organise et la pêche se développe ce qui amène la commune à construire plusieurs balises et phares dont celui de « Terre Nègre ».

Mais une grande menace pèse sur les terres de la presqu’île: l’avancée de la dune, qui dit-on ici « la dune marche » avec une possibilité accrue d’enterrer les villages. Des premières plantations d’arbres freinent l’avancée mais pas suffisamment pour éviter la désertion des habitants au XIXè s.

Enfin, un décret impérial de 1810, entérine la décision de planter des milliers d’arbres sur tout le littoral atlantique (entre 1824 et 1830), et ainsi évite le dépeuplement des terres.

À la fin du XIXè s, la mode est aux bains de mer, reconnus pour améliorer la santé et les bourgeois viennent en villégiature et transforme l’urbanisme de la ville qui n’était jusqu’alors un petit village de pêcheur même s’il abritait le bureau des douanes. Les premières villas sont édifiées et les plages aménagées.

Après quelques années, comme sa voisine Royan, Saint-Palais-sur-Mer devient une station balnéaire recherchée, attirant toujours plus de touristes.

De grands travaux sont réalisés pour répondre à la démographie estivale galopante: commerces, routes et tramway qui relie la ville à Royan, halles (1905), nouvelle église (1909) et casino construit sur la « grande côte ».

C’est la période de construction originale comme l’attestent la villa « Primavera » où la ville devient le lieu à la mode où plusieurs personalités s’y retrouvent (Trotsky, André Malraux entres autres.)

location saint palais sur mer charente maritime

Deux raz de marée ravageront la commune: une première fois en 1924 et une deuxième fois en 1940 sous l’occupation nazie. L’armée allemande, sous l’ordre de Hitler, renforce les défenses du littoral par la construction de nombreux blockaus, situés pour la plupart sur la grande côte.

Contrairement à la ville de Royan, Saint-Palais-sur-Mer ne subira que peu les bombardements alliés et les combats lors de la libération.

À partir des années 1960, la ville change radicalement de visage avec la destruction de tout le centre historique de la ville pour le remplacer par des immeubles modernistes. Malgré une forte résistance ce vaste projet immobilier est réalisé.

 

Aujourd’hui, le centre ville s’organise autour d’une grande place centrale. Des boutiques et des restaurants sont installés sur son pourtour tandis qu’un parc de 16 hectares aménagé d’un lac artificiel et d’infrastructures de loisirs occupe le reste de cette vaste esplanade.

Saint-Palais-sur-Mer est reconnue pour ses plages, sa vie nocturne et son grand parc au coeur de la ville.

Réservez votre hébergement ou votre emplacement pour tente, caravane ou camping-car dans votre camping à proximité de St Palais sur mer