Zoo de la Palmyre

Zoo de la Palmyre

Camping à La Palmyre

camping zoo palmyre

 

Parc animalier le plus visité de France, il arbore un parcours paysager de plus de 4 km, présentant 1600 animaux. S’étendant au coeur de la forêt domaniale de la Coubre, une très grande pinède, ne ratez pas cette visite incontournable lors de votre séjour dans votre camping Le Petit Pont.

 

 

Le Zoo de la Palmyre des débuts difficiles

Claude Caillé son fondateur n’était pas prédestiné à créer un zoo, lui qui travaillait avec son père comme vendeur de journaux.. C’est sa rencontre avec le frère de sa femme qui tient un parc animalier près de Limoges que se révèlera sa passion pour les animaux. Après avoir étudié la zoologie, il se lance avec ses enfants avec un petit zoo ambulant et parcours la France. A partir de 1960, il part sur le continent africain pour capturer des animaux (cette pratique n’était pas illégale à cette époque). Il commence par ramener des gorilles et des chimpanzés du Cameroun. Après des déboires pour rapatrier d’autres animaux, en manque d’argent, il retourne sur les routes de France avec son zoo. Après trois ans, fort de son expérience il décide de s’associer avec Carr-Hartley qui opère pour de nombreux zoos dans le monde entier. C’est une réussite et il achète un terrain au Clapet, endroit idéal entre pinède et océan, près d’une zone touristique en plein essor.Zoo de la Palmyre

Le Zoo de Palmyre, le début d’une belle saga

En 1966, le zoo ouvre ses portes avec 60 animaux à l’image d’une ménagerie, sans équipements et confort pour les animaux mais est accueilli avec succès. Chaque année le zoo voit ses pensionnaires augmenter ainsi que les visiteurs, 260 000 en 1975.

Un an après, un grand incendie embrase la forêt de Coudre et il faut évacuer d’urgence les animaux mais la chance sourit à Claude Caillé et le zoo est épargné in extremis par les flammes.

Les années suivantes verront Les premières naissances réalisées en captivité en France (un gorille en 1978, un ours blanc en 1984 et une otarie en 1989).

Puis vient le temps de l’expansion du zoo avec 4 hectares supplémentaires. C’est l’occasion de créér une plaine africaine puis un espace dédié au roussettes: le nocturama.

Le parc animalier vivra encore des premières comme la naissance d’un éléphant d’Asie et un guépard.

Plus tard les ours polaires bénéficient de la construction de leur bassin de 1000m3 d’eau, entouré par une ceinture de vitres par lesquelles les visiteurs peuvent apprécier les cabrioles de ces impressionnantes bêtes.

En 2009, 4 hectares supplémentaires pour une serre tropicale qui abrite plusieurs espèces de singes.

Le zoo de La Palmyre pour la protection des espèces menacée

Comme beaucoup de grands parcs animaliers, le zoo de La Palmyre est engagé dans diverses actions de protection des espèces animales et plus spécialement celles qui sont menacées. (réintroduction des animaux dans leur environnement naturel, information pédagogique auprès des visiteurs, engagement auprès d’association de défense et de conservation des animaux).

Chaque année, le zoo enregistre de 200 à 300 naissances d’animaux, taux exceptionnel de reproduction.

 

Votre visite de la Palmyre

En plus du parcours pour admirer les animaux, vous pourrez à deux spectacles: la nage des otaries et une démonstration avec des perroquets.

Le plan du zoo ici:

http://www.zoo-palmyre.fr/sites/default/files/pdf/plan_zoo_palmyre_2013.pdf

Le zoo est ouvert toute l’année et la durée moyenne de la visite s’établit à 4 heures. Et pourquoi ne pas y revenir lors de votre séjour en camping à la Palmyre puisqu’il n’est qu’à 6 kms!

 

Camping La Palmyre, camping Zoo de la Palmyre